Feuille de route stratégique

Plan de développement 2017-2019


La récente stratégie à trois ans de la CEB insuffle un nouvel élan à la mission sociale de la Banque

En décembre 2016, le Conseil de direction de la CEB a adopté le nouveau Plan de Développement de la Banque pour la période 2017-2019. Compte tenu des nombreux défis auxquels l’Europe et les pays membres de la CEB sont actuellement confrontés, ce Plan de

Développement entend améliorer l’efficacité de la Banque à répondre aux besoins de ses pays membres, tout en réaffirmant sa raison d’être dans un contexte en évolution rapide.

Le nouveau Plan se présente comme la feuille de route des actions à mener sur les trois années à venir. Il permettra à la CEB de s’appuyer sur ses solides résultats et d’améliorer son efficacité afin de continuer à soutenir pleinement les politiques sociales de ses pays membres.

L’accent est mis sur la promotion de la croissance durable et inclusive dans des secteurs prioritaires d’activité de la CEB, dont les infrastructures publiques, la création et le maintien d’emplois, ainsi que l’aide aux groupes vulnérables. L’accès au logement et au marché du travail, en vue de faciliter l’intégration sociale des migrants, des réfugiés et des personnes déplacées, fait l’objet d’une attention particulière.

De plus, la Banque traitera l’inégalité entre les sexes comme un thème structurel et transversal, qui sera pris en compte dans l’étude des aspects sociaux de tous les projets qu’elle finance.

En outre, le nouveau Plan veille à ce que la CEB joue son rôle dans l’effort mondial de protection de l’environnement grâce à des mesures d’adaptation et d’atténuation face aux changements climatiques.

Il est prévu un renforcement de la coopération entre la CEB et ses partenaires, ainsi que l’amélioration de la qualité des projets financés et l’accroissement de leur valeur ajoutée sociale, tout en garantissant la viabilité des financements grâce à l’utilisation d’instruments novateurs.

Afin d’harmoniser ses politiques avec le nouveau cadre stratégique, la CEB a approuvé la révision de sa Politique de mesures de prévention des risques sociaux et environnementaux, qui est étroitement liée au nouveau Plan de Développement et fera partie intégrante de sa mise en oeuvre.

La Politique de Prêt et de Financement de projets définit les conditions de base régissant la sélection et la mise en oeuvre des projets financés par la CEB. Elle a été révisée de manière à tenir compte des trois nouvelles priorités stratégiques de la CEB : croissance durable et inclusive ; intégration des réfugiés, des personnes déplacées et des migrants ; action pour le climat : développement de mesures d’atténuation et d’adaptation. Avec les prêts plurisectoriels, la Politique introduit un nouvel instrument de financement qui permet à la Banque de s’adapter à des projets de plus en plus complexes portant sur des secteurs certes différents mais étroitement liés les uns aux autres.